Planète

Eau

L'eau est indispensable aux installations de fabrication et de production d'International Paper partout dans le monde, mais nous reconnaissons que sa valeur dépasse largement son utilisation dans la fabrication du papier.

La réduction de notre empreinte hydrique, en particulier dans les zones stratégiques des bassins versants, est importante pour International Paper et pour notre programme de développement durable. Nous nous sommes par conséquent fixés l'objectif de cartographier notre consommation d'eau et d'évaluer les possibilités d'aligner notre consommation sur les réserves locales et d'améliorer encore davantage la qualité de l'eau que nous rejetons dans les écosystèmes locaux. 

L'eau est un intrant primaire dans notre processus de fabrication. En fait, sans eau, nous ne pourrions pas fabriquer notre produit. Dans notre processus de fabrication, environ 93 pour cent de l'eau retourne à l'environnement aquatique après traitement. La majeure partie des 7 pour cent restants retourne dans la nature via l'évaporation. 

Nous avons fait l'analyse de notre risque hydrique en le cartographiant site par site. Cette analyse prenait en compte quatre éléments : l'outil de cartographie du risque du World Resources Institute (WRI), la perception du risque dans la communauté et la région, le risque de fabrication et la sensibilité des clients. Elle a permis de calculer un score composé pour chaque usine. Nous utilisons ce classement pour cibler les usines à risque élevé en identifiant des projets de réduction du risque hydrique. Cette analyse et ce classement nous permettent d'avancer vers notre objectif de mise au point de plans spécifiques par site d'ici 2015. Nous poursuivrons également notre travail d'identification d'opportunités et de risques liés à la conservation de l'eau.

Qualité de l'eau et suivi

Les installations de traitement des eaux usées dans nos usines de papier intégrées font face à des défis uniques liés à la fois à l'ampleur de nos opérations et aux contraintes spécifiques à chaque installation. Ceci signifie qu'il est souvent indiqué de chercher à limiter les pertes matérielles par traitement et donc la quantité de substances réduisant la teneur en oxygène qui devront préalablement être traitées. Nos systèmes actuels de traitement des eaux usées assurent une épuration de haute efficacité. Pour atteindre ce niveau de performance, un investissement important s’impose dans les contrôles du processus et les installations de traitement des eaux usées. 

Nous sommes aujourd'hui 12 pour cent en dessous de notre niveau de référence de 2010 mais les équipes de nos usines restent concentrées sur la réduction des pertes survenant au cours du processus à destination de nos systèmes de traitement des eaux usées, ce qui permet de diminuer la quantité de substances réduisant la teneur en oxygène et de réaliser des économies. Les bonnes pratiques dans le domaine des eaux usées continuent à être mutualisées entre nos sites de fabrication.
spacer